Recouvrir le sol ou les murs de sa salle de bain n'est pas une chose facile quand on souhaite lui offrir un aspect esthétique et moderne tout en prenant en compte les contraintes d'humidité et de chaleur de ce lieu, c'est pourquoi le carrelage de douche est la solution la plus facile et la plus abordable pour régler ce problème et bénéficier d'un rendu au gout de tous.

Vous trouverez dans notre article tout ce que vous devez savoir sur ce matériau et nos conseils précieux pour la pose de votre carrelage de douche.

Les différents types de carrelages de douche

Avant de poser son carrelage de douche, il est important de bien revêtir le mur ou le sol qui en sera couvert, pour cela plusieurs types d'enduits sont disponibles sur le marché que votre artisan devra utiliser pour éviter les fuites d'eau entre votre carrelage et le mur et ainsi protéger votre salle de bain de la moisissure.

Une fois la préparation des murs faites, nous arrivons au choix du carrelage de douche qu'il convient d'installer. De différentes couleurs et textures, nous avons résumé pour vous leurs caractéristiques afin de vous guider lors de vos achats et vous apprendre tout ce qu'il y a à savoir à ce sujet.

Différents matériaux

Oui, il n'existe pas qu'un seul type de carrelage de douche, chaque type de carrelage a ses qualités et ses défauts mais leur différence réside dans leur cout. Nous distinguons donc :

  • Les carreaux de faïence : de loin le plus répandu dans nos salles de bain, il offre une large sélection de couleur et vient sous différentes formes et formats qui permettent de réaliser une décoration unique et originale de sa douche,
  • le carrelage en céramique : plus fragile que la faïence, il est cependant plus résistant et son aspect lisse et lustré aide à augmenter la superficie de la salle de bain par un effet d'optique séduisant,
  • carrelage en imitation de pierre naturelle : pour les amoureux de la nature et du brut, ce type de carrelage est fait à base de différents minéraux qui promettent longévité et résistance thermique. Ses seuls inconvénients sont sa palette de couleur limitée et l'impossibilité de le placer sur le sol.

Les textures

Selon le matériau avec lequel est fabriqué le carrelage de douche, nous pouvons distinguer plusieurs textures et modèles :

  • La mosaïque : en utilisant plusieurs couleurs de carrelage en faïence ou en céramique, il est possible de réaliser des œuvres d'art qui embelliront votre salle de bain et en feront un temple de relaxation,
  • le carrelage métro : le plus répandu lors des années 70, il revient en force pour les amoureux du rétro qui préfèrent prendre leur douche sous le décor d'une de leur série dramatique préférée,
  • le carrelage zellige : très répandu en Europe, il consiste en une disposition différente des tuiles de carrelage de douche pour en faire des formes en V ou en A qui cassent le côté terne des salles de bain.

Le cout des carrelages de douche

Maintenant que vous vous y connaissez mieux dans le domaine, vous pourrez facilement déduire que le cout des carrelages de douche est différent d'un matériau à un autre et d'un style à l'autre. Il est sous l'influence des paramètres suivants : la surface à couvrir, la dimension du carrelage de douche désirée, le type de matériau, la main d'œuvre et la texture désirée.

Pour ne pas vous inonder d'informations inutiles, nous avons pris la peine de résumer les différents prix des carrelages de douche pour vous apporter une idée sur le budget que vous devrez mettre de côté pour réaliser une belle salle de bain.

Prix selon le type de carrelage de douche

Ainsi nous trouverons des carrelages de douche d'entrée de gamme en faïence de 6×6 cm qui ne dépassent pas les 15 euros par mètre carré.

Pour des budgets plus larges, il est possible d'opter pour des carrelages de bain de style pierre naturelle pour une centaine d'euros le mètre carré. Confort et originalité sont assurés grâce à ce modèle qui ne s'use pas avec le temps.

La céramique quant à elle voit ses prix avoisiner ceux de la faïence, il faudra donc compter quelques dizaines d'euros par mètre carré pour un carrelage de bain de bonne qualité.

Cout moyen de la main d'œuvre

Différente d'un artisan à un autre et dépend elle aussi du matériel qui sera fourni pour la pose, la surface à couvrir et l'expérience de l'ouvrier à engager.

Il faudra compter au minimum 20 euros par mètre carré pour un ouvrier pas cher jusqu'à 50 euros pour une entreprise spécialisée dans le domaine avec tout le matériel nécessaire. Tout dépend de votre budget et de la confiance que vous accordez aux travailleurs que vous allez engager.

Les erreurs à ne pas commettre

Pour éviter toute mauvaise surprise, il est important de connaître les erreurs à éviter lors de la pose de son carrelage de douche et ce qu'il faut faire pour l'entretenir au mieux. Les points primordiaux à retenir sont les suivants :

  • Évitez les carrelages de douche de très bas prix, ils sont généralement de mauvaise qualité et ne supportent pas bien l'humidité. Vous pourrez vous trouver avec une salle de bain qui perd sa couverture après chaque douche chaude,
  • utilisez une bonne colle de joint pour une protection hydrophobe maximale,
  • ne jamais utiliser de joint à carrelage après avoir posé son carrelage, c'est une fatale erreur que plein de personnes commettent. Il convient de patienter quelques jours avant de commencer à jointer sa faïence.

Add Your Comment